© Miata Cup Challenge 2018
 

Marc-Olivier D.

Marc troque son ancienne voiture pour une NC complètement originale côté moteur. Le plan est de mettre un arceau Blackbird Fabworks, un set de coilovers fox ou ohlin's. Le tout sera monté sur des roues 17'' x 8'' garnies de pneus Hankook RS-3 au moins 235mm de large.

Louis-Phillipe P.

L'auto a été préparée par un pilote pour la saison dernière mais a été vendue avant l'été. Le nouveau propriétaire la ramène dans son habitat naturel. Cette voiture est l'exemple de build axé sur le poids, le châssis et la suspension. Un toit ça sert à quoi ?!?

Marc A.

L'auto possède un BP4W rafraîchit, header Racing Beat, entré d’Air AEM, différentiel Torsen, swaybar avant, Koni Yellow Race  et coils Eibach. Des freins HP+ aux 4 roues, roll bar Hard Dog Hardcore double diagonal, roues 6UL 15X9 et un set de 15x8 pour la pluie. 

William L.

Will est un pilote virtuel qui fait le saut dans le réel. Il roule une suspension Koni sport avec coils ground controls 600 lbs avant et 400 lbs en arrière et chausse des Hankook en 195-55-15. Il vise le top en 2017 avec un championnat complet.

Guillaume V.

Après 1 an de gros fun noir dans une voiture stock, il l'a amélioré en 2016.  Ces modifications inclus des roues 15X9 avec des NT-01 ou des Rivals, coilovers, swaybars, allègement, ordinateur stand-alone, intake, et d'autres petits secrets. Il va pousser loin la préparation de la voiture pour être compétitif en 2017. Attention à vous !

André P.

Sa miata 99 sera transformée pour 2017. Nouvelle suspension, barre stabilisatrice avant ,un cold air intake et un ordinateur est sur sa liste. Il est aussi l'homme de la situation pour ceux qui recherchent un arceau réglementaire à prix modique.

Benoit V.

Swap moteur 1.8 dans son chassis NA, swaybar ajusté et calibré versus la suspension, beaucoup d'amour dans sa machine. Un compétiteur féroce en classe Mod surtout avec l'ajout de son Torsen fait en fin de saison!

Simon T.

Son ami l'a amené dans l'univers des Miata. Il lui a trouvé une belle base de NB, un arceau Happy Bar, une banc de course ainsi que des ceintures 6 points pour l'aspect sécurité. Il a aussi amélioré la suspension et mis des roues plus larges. Un échappement cat back catback complète sa monture qui est inspirée de la voiture d'Olivier en 2017.  

Marc-André B.

Marc-André est cascadeur de métier, l'action il n'a pas peur de ça! Je l'ai rencontré au Grand Prix de Trois-Rivières, il était courseur en side by side. Il s'est trouvé un chassis NA moteur 1.6L et aura un setup similaire à celui de Maxime qu'il connait bien. Bienvenue à un autre pilote qui fera évoluer notre série!

Please reload